PARTICIPER À LA CONSTRUCTION
DES RÉSEAUX DE DEMAIN

Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or :

  • Participe au développement et à la création des réseaux de communications électroniques en mettant à disposition le réseau d’électricité dans le cadre d’une convention tripartite entre le SICECO, le Conseil Départemental et Enedis.
  • Profite des opportunités de travaux (électrification, gaz naturel, éclairage public) pour construire des ouvrages d’accueil pour les réseaux de très haut débit
  • Mutualise les compétences, les moyens et la gestion de ces nouvelles infrastructures pour le compte de ses adhérents
  • Optimise et améliore la gestion du patrimoine, propriété des adhérents dans ce domaine
©Péter Macs-Fotolia.com
©Péter Macs-Fotolia.com

à savoir

En février 2013, le SICECO signait un accord inédit avec Orange : la convention A. Cette signature avait pour objectif de mieux coordonner les parties lors de la planification des opérations d’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques.
Dans le cadre de ses travaux d’enfouissement, le SICECO installe des fourreaux utilisables par tous les opérateurs de communications électroniques. Orange, pour le passage des câbles de téléphone et de fibre optique, mais aussi tous les autres opérateurs, doivent s’acquitter d’une redevance de location pour occuper ces fourreaux.
Propriétaire des fourreaux, le SICECO reverse aux communes tous les 4 ans la RODP correspondant au linéaire de voirie communale.