Réunions de CLE
Les Commissions Locales d'Énergie se réuniront du 29 mars au 19 avril.


Construction d’un réseau de chaleur à Bligny-sur-Ouche

Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or, via sa régie Côte-d’Or Chaleur, engage son tout premier chantier de construction d’un réseau de chaleur à Bligny-sur-Ouche. D’une longueur de 515 mètres, il desservira 6 bâtiments à partir de la prochaine saison de chauffe.

Un projet au cœur de la transition énergétique

Initié en 2015 par la communauté de communes de Bligny-sur-Ouche,désormais fusionnée à celle de Pouilly-en-Auxois, le projet a été confié au SICECO qui le finance et l’exploite via sa Régie Côte-d’Or Chaleur. D’un montant de 590 000 € HT, dont 330 000 € de subventions (Feder, ADEME, Région, Département), il permet au territoire de faire un pas pour la transition énergétique : par rapport aux anciens systèmes de chauffage, la chaufferie permettra d’éviter le rejet de 147 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, soit l’équivalent de 74 voitures parcourant annuellement 15 000 km.

 

Une énergie renouvelable locale

La production de chaleur sera issue d’une chaufferie biomasse. D’une puissance bois de 330 kW (avec un appoint fioul de 522 kW), elle alimentera le gymnase/dojo, la maison des services, les écoles publiques, le collège, le centre d’incendie et de secours et des logements Orvitis (raccordés en 2020). 

Le combustible, quant à lui, sera fourni par l’entreprise Roussel située à Valforêt (21), soit à 30 km du site. Issu de bois forestier, il se veut écologiquement responsable.

7 mois de travaux

Les travaux commencés en février devraient se poursuivre jusqu’à la fin de l’été. La construction des 515 mètres du réseau qui acheminera la chaleur auprès des différents bâtiments a été réalisée en premier. Dans l’objectif de limiter au maximum les nuisances, ce sont les tranchées desservant le collège et les écoles qui ont été creusées en premier, profitant ainsi des congés scolaires d’hiver. Les autres tranchées sont réalisées au fur et à mesure de l’avancement du chantier.

En parallèle, un bâtiment de 40 m², abritant les installations techniques dont la chaudière, sera construit entre le gymnase et le centre d’incendie et de secours. 

Les entreprises participant aux travaux sont locales : Bureau d’études CSI (Dijon - 21) et AAGROUP (Dijon - 21) pour la maîtrise d’œuvre ; SOCOTEC (Dijon - 21) pour le bureau de contrôle ; ACEBTP INGENEERY (Chenôve - 21)  pour la coordination sécurité et protection du chantier ; STAR TERRASSEMENT (Mesmont - 21) pour le terrassement ; La Construction (Dijon - 21) pour le gros oeuvre, Labeaune SARL (Saint-Apollinaire - 21) pour l’étanchéité ; SAS Métallerie Grillot (Dracy-le-Fort - 71) pour le bardage et la serrurerie ; LGC (Marsannay-la-Côte - 21) pour le chauffage.

inscription à la newsletter
Accès SIG