Réunions de CLE
Les Commissions Locales d'Énergie se réuniront du 5 au 23 novembre 2018


Côte-d'Or Énergies : naissance d'un nouvel acteur de l'énergie en Côte-d'Or

Le 26 octobre 2015, 7 actionnaires : le SICECO Syndicat d’Énergies de Côte-d’Or, (actionnaire majoritaire), la Région Bourgogne, la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté, la Caisse régionale du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, la SICAE Est, Dijon Céréales et  la SEM Nièvre Énergies se sont retrouvés  lors d’une Assemblée générale afin de signer les statuts qui donnent naissance à un tout nouvel acteur de l’énergie en Côte-d’Or : la Société d’Économie Mixte Locale, Côte-d’Or Énergies.

Un partenariat public privé

Côte-d’Or Énergies est une Société d’Économie Mixte Locale (SEML). 7 actionnaires, publics et privés, ont constitué le capital de départ : le SICECO Syndicat d’Énergies de Côte-d’Or, (actionnaire majoritaire), la Région Bourgogne, la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté, la Caisse régionale du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, la SICAE Est, Dijon Céréales et  la SEM Nièvre Énergies.L’Assemblée générale a été suivie du premier Conseil d’administration qui a désigné Jacques Jacquenet comme Président de Côte-d’Or Énergies.

Conseil d'administration de Côte-d'Or Énergies composé de 12 membres

Développer les énergies renouvelables

La naissance de ce nouvel acteur intervient dans un contexte où l’énergie est au centre des attentions (loi sur la transition énergétique, conférence des Nations Unies sur le Climat, ...). à l’heure des choix qui conditionneront le mix énergétique de demain, Côte-d’Or Énergies aura pour mission d’acquérir, d’aménager; de construire et d’exploiter tous moyens de production d’énergie décentralisée à partir de sources renouvelables, notamment la biomasse, l’éolien, l’hydraulique et le solaire. Elle sera également chargée de toutes activités accessoires liées à la production d’énergie renouvelable (construction de bâtiments, ....).

S’ancrer au territoire

Les projets de la SEML, dont les capitaux sont en majorité détenus par les collectivités, s’effectueront dans le cadre de la politique énergétique locale, conduite en particulier par les partenaires publics locaux. Les implantations de production décentralisée d’énergie seront décidées en concertation avec les différents acteurs du territoire et répondront aux besoins d’un indispensable mix énergétique.Les futurs investissements sur le territoire participeront ainsi au développement économique du département.Associer les citoyens au développement de leur territoireCôte-d’Or Énergies pourra investir seul dans des projets ou en partenariat avec des tiers (autres sociétés, particuliers). Grâce à ce nouvel outil d’investissement, les citoyens pourront donc participer activement au développement de leur territoire en participant financièrement aux projets.

Il est à l'origine de la SEM ou ils ont décidé d'entrer au capital, lire leurs témoignages en cliquant ici

inscription à la newsletter
Accès SIG