Réunions de CLE
Les Commissions Locales d'Énergie se réuniront du 5 au 23 novembre 2018


Champdôtre met le gaz

Jean Louis Landry, Maire de Champdôtre, Thierry Gay, Directeur Territorial Côte-d’Or de GrDF et Jacques Jacquenet, Président du Syndicat d’Énergies de Côte-d’Or (SICECO) ont inauguré la création d’un réseau public de gaz naturel à Champdôtre mercredi 22 avril 2015, en présence de nombreux officiels. Ce réseau alimentera deux entreprises situées sur la commune : FLEUR (Fabrication de Liants Emulsion A Utilisation Routière) et VALSE (Val de Saône Enrobés).

Le SICECO, autorité organisatrice de la distribution d’énergie
En 2013, la commune de Champdôtre souhaite développer sur son territoire un réseau, notamment pour alimenter deux entreprises, FLEUR et Val de Saône Enrobés (VALSE). En effet, plus propre, le gaz naturel émet moins de CO2 que les sources d’énergies qu’utilisaient auparavant ces entreprises, le propane et le fioul.
En France, les communes sont compétentes pour organiser la distribution publique de gaz naturel. La commune de Champdôtre a transféré cette compétence au SICECO qui exerce, à sa place, le rôle d’autorité organisatrice du service public afférent au développement et à l’exploitation du réseau de distribution publique de gaz ainsi qu’à la fourniture de gaz. 

GRDF, concessionnaire pour 30 ans
Une commune ne disposant pas d’un réseau public de gaz naturel et ne figurant pas au plan national de desserte gazière, fait appel à un opérateur après mise en concurrence et sous réserve qu’il soit agréé. Le SICECO a choisi de trouver un opérateur dans le cadre d’une délégation de service public de type « concession ». Suite à une consultation lancée en 2013, le SICECO a retenu GrDF comme concessionnaire pour réaliser la desserte en gaz de la commune de Champdôtre. GrDF aura la charge de construire et de financer les réseaux et les postes de distribution publique et de livraison, de raccorder les consommateurs ainsi que de conduire, exploiter, entretenir et renouveler les ouvrages.
GrDF a confié les travaux de création à une entreprise locale, SOCATER, basée à Dijon.

Des futurs clients satisfaits

Jean Louis Landry, Maire de la commune de Champdôtre (584 habitants) se réjouit que les deux usines soient bientôt raccordées au gaz naturel : « Grâce à ce nouveau réseau, les entreprises vont pouvoir bénéficier d’une énergie plus propre tout en faisant des économies. Nous espérons même, qu’un jour, nous puissions étendre cet accès à nos habitants, projet difficilement envisageable pour l’instant vu la configuration de la commune : il faudrait traverser l’autoroute... ».


Du côté des futurs clients, les responsables des deux entreprises ne cachent pas leur satisfaction à l’arrivée de ce réseau de gaz naturel :«Actuellement, notre source de chauffage provient d’une cuve à gaz qu’il faut remplir lors d’une opération assez dangereuse. L’arrivée de ce réseau nous facilitera donc grandement la gestion du chauffage en nous évitant la « panne sèche » ! De plus, ce mode de chauffage, plus écologique, s’inscrit complètement dans notre stratégie d’entreprise, qui privilégie une démarche responsable par rapport à l’environnement. Nous sommes impatients de le tester ! », Eric Boutron, Responsable de l’usine FLEUR

Nous sommes ravis de pouvoir prochainement nous raccorder au réseau de gaz naturel d’autant plus qu’aujourd’hui nous utilisons du fioul pour notre procédé industriel (centrale de fabrication d’enrobé pour les revêtements routiers). Plus propre, le gaz naturel émet moins de CO2 et rejoint notre vision d’une entreprise consciente des enjeux environnementaux. D’ailleurs, lorsque nous avons investis dans une chaudière il y a deux ans, nous avions déjà prévu un brûleur mixte, en prévision de cette future opportunité. Nous espérons aussi pouvoir faire quelques économies par rapport à notre consommation.

inscription à la newsletter
Accès SIG