Réunions de CLE
Les Commissions Locales d'Énergie se réuniront du 29 mars au 19 avril.


La "Stratégie énergétique départementale", une étude portée par le SICECO

Élaborer une planification énergétique de la Côte-d’Or
Conseiller pour plus d’efficacité énergétique, pourquoi pas... mais conseiller quoi ? Quelle énergie ? Sur quel territoire ? Sous quelle maîtrise d’ouvrage ? Est-il préférable de développer tel ou tel projet à l’échelle de la Commune, du Pays, de la Communauté de Communes ? Comment atteindre les objectifs fixés ? Comment mettre en œuvre les plans d’actions ? Quels seront les effets du déploiement des énergies renouvelables sur les réseaux existants ?

Autant d’interrogations auxquelles le SICECO souhaite répondre pour mieux conseiller et accompagner ses communes et optimiser ainsi la qualité et l’efficacité du service proposé. Ce sont les raisons pour lesquelles le Syndicat a décidé de lancer une étude sur la thématique «Stratégie énergétique départementale». Il en a confié la gestion à deux bureaux d’ingénierie, Énergies Demain et AEC. Réalisée en collaboration avec la DREAL, l’ADEME, la Région Bourgogne, le Conseil Général de la Côte-d’Or mais aussi le Grand Dijon, cette étude permettra de définir les critères de choix en matière de déploiement des énergies renouvelables et de réseau. Il est aussi question de préparer l’avenir pour une meilleure maîtrise du coût d’accès à l’énergie pour tous les consommateurs.



S’appuyer sur l’existant
Cette étude reposera sur des données déjà recueillies dans le cadre de l’élaboration du Schéma Régional Climat Air Énergie (SRCAE) et, à terme, proposera des solutions cohérentes avec le SRCAE mais aussi avec les plans d’actions et les orientations définis dans les Plans Climat-Énergie Territoriaux déjà élaborés ou en cours. En effet, il s’agit ici de mutualiser les données et de coordonner les différentes études et actions.  

Une étude, trois objectifs
L’étude «Stratégie énergétique départementale» comporte trois objectifs principaux :

  • Une caractérisation énergétique des consommations, des productions existantes et des potentiels du territoire
  • Une définition des axes stratégiques de développement des énergies renouvelables et de réseau selon un ou plusieurs scénarii
  • Une déclinaison de plans d’actions opérationnelles à mettre en oeuvre tout en prenant en compte la production décentralisée d’énergie, l’arrivée des réseaux dits «intelligents» et le rapprochement des lieux de production de ceux de consommation. L’approche «client» n’est pas absente de cette étude puisqu’elle vise également à développer l’énergie ou un mix énergétique qui permettra de réduire le coût final pour le client.

Perspectives : deux maîtres mots, mutualiser et coordonner
Tout territoire, grand ou petit, peut s’emparer de son avenir énergétique, toutes énergies confondues, renouvelables comme de réseau. L’idée est de trouver le bouquet adapté aux ressources locales présentes, aux possibilités de production qu’offrent les réseaux existants et à leur potentiel de développement. Pour plus d’efficacité, les différents acteurs du monde de l’énergie se doivent de mutualiser leurs données, leurs retours d’expériences, et de coordonner leurs actions. Et parce que l’avenir énergétique du département passe également par les économies d’énergie, les acteurs devront imaginer la mise en place de nouvelles solutions financières pour que la diminution des investissements qui s’annoncent ne soit pas un frein au développement de mesures permettant des réductions dans la consommation d’énergie.

Rencontre avec Nicolas Houdant, Directeur du bureau d’études Énergies Demain qui nous parle de l’étude « Stratégie énergétique départementale » : Lire son témoignage en cliquant ici

Caractérisation énergétique du territoire de la Côte-d'Or "

La phase 1 de l'étude est désormais finalisée. Elle a permis de réaliser un état des lieux actuel des consommations, des productions et des potentiels. Lire la synthèse en cliquant ici
inscription à la newsletter
Accès SIG